Fermes d’Avenir finance l’expérimentation de la comptabilite ecologique sur 15 fermes pendant 3 ans

Fermes d’Avenir

France Amélioration des conditions de travail Consommation & production responsables

Une méthode comptable au service de la transition écologique

La Chaire partenariale « Comptabilité écologique », portée par la Fondation AgroParisTech, cherche à développer, expérimenter et instaurer des systèmes de comptabilité extra-financiers au service d’une transition écologique, pour tous les acteurs de la société. Ses objectifs sont de développer de nouvelles méthodes comptables, d’accompagner au moyen des systèmes comptables toutes les formes d’organisations dans leurs stratégies de développement visant un objectif de durabilité forte, de convaincre de l’importance de la comptabilité dans la transition écologique et enfin d’être une plateforme d’échanges, d’animation et de communication pour les acteurs intéressés par la recherche sur ces enjeux.

La méthode CARE (Comptabilité Adaptée au Renouvellement de l’Environnement), développée par J. Richard (AgroParisTech) et A. Rambaud (AgroParisTech & Université Dauphine) au sein de la Chaire Partenariale Comptabilité Ecologique, vise à réinterroger les concepts de capital et de résultat. Elle applique les normes comptables traditionnelles du capital financier aux capitaux naturels et humains afin de comptabiliser et d’intégrer les impacts négatifs (dégradation) ou positifs (préservation) sur ces derniers dans les comptes financiers des entreprises.

La comptabilité écologique permet de de convaincre de l’importance de la comptabilité dans la transition écologique
L’association nationale Fermes d’Avenir a pour mission de soutenir le développement de l’agroécologie

Expérimenter une comptabilité écologique dans les fermes

Créée en 2013, l’association nationale Fermes d’Avenir a pour mission de soutenir le développement de l’agroécologie, de former et mettre en réseau les acteurs et professionnels, ainsi que de sensibiliser les citoyens et les pouvoirs publics à la transformation écologique de l’agriculture.

Dès 2016, le réseau des Fermes d’Avenir a souhaité expérimenter cette méthode sur la Ferme de Cagnolle avec le soutien de l’AVISE.

Entre 2019 et 2020, le projet a fait l’objet d’une recherche-action dans le cadre de la Chaire de Comptabilité Ecologique d’AgroParisTech et de l’Université Paris-Dauphine. Plusieurs vidéos et interviews ont également été réalisées permettant de rendre visible la comptabilité CARE appliquée aux fermes dans une démarche agroécologique.

En 2020, des spécialistes de la programmation engagés dans l’ESS – Frédéric Curier et Quynh Bui Tu Doan – créent une interface d’utilisation de la méthode CARE pour permettre aux professionnels et aux agriculteurs de tester la méthode sur leur ferme. L’enjeu est de la rendre accessible et applicable au plus grand nombre, dans une logique open source.

En 2022, Fermes d’Avenir souhaite aller plus loin en finançant l’expérimentation sur 9 fermes pendant 3 ans, en soutenant le rôle d’intégrateur de Fermes d’Avenir entre acteurs agricoles et chercheurs, en témoignant et diffusant plus largement ses résultats et en sécurisant ½ poste durablement.

Sol, eau, air, biodiversité, bien-être au travail, patrimoine paysager, relations humaines, etc. L’enjeu de la comptabilité socio-environnementale est de compter ce qui compte vraiment, pour préserver ce qui est capital.

 

                                                                Fermes d’Avenir